26/27 Mars 2022
Ma saison cylco commence ici !
Organisée par le Saint-James Vélo Club

Engagement pour un cyclisme éco-responsable

Nous n’avons qu’une seule planète et nous devons la préserver, pour nous, pour nos enfants et les enfants de nos enfants. C’est pourquoi dans tous nos actes, dans tous nos gestes de la vie quotidienne il nous faut prendre soin d’elle.

Nous, organisateurs et vous cyclistes nous engageons ensemble à limiter notre impact environnemental.

Limitons notre empreinte carbone

Pensez au covoiturage. Bien sûr dans le respect des gestes barrières, limitons les rejets de CO2. Alors, chaque fois que c’est possible, venez à plusieurs dans le même véhicule.

Les maillots que nous offrons aux participants ne sont pas fabriqués dans un pays lointain d’Asie mais en Italie.

Utilisons des matières recyclables

Plus de gobelets, de couverts, d’assiettes et de contenants en matières non recyclables utilisés dans la restauration que ce soit pour le repas du midi ou aux ravitaillements. Nous ne vous donnerons que des contenants issus de matières recyclées et recyclables.

Trions les déchets

Pour le repas du midi des containers seront mis à votre disposition pour effectuer un tri sélectif des déchets ; nos bénévoles vous accompagneront dans cette démarche.

Aux ravitaillements jetez vos gobelets et les emballages dans les sacs mis à votre disposition, ils ne doivent pas se retrouver dans la nature.

Ne jetez rien sur les routes

Vos emballages, vos étuis de gel…, rien ne doit finir sur la chaussée ou au bord des chemins. Gardez-les avec vous, dans votre poche, et jetez-les aux ravitaillements ou à l’arrivée dans les poubelles.

Balisage des parcours

Nous utiliserons au maximums une signalétique amovible et limiterons l’utilisation du marquage au sol avec de la peinture biodégradable.

Enfin nos circuits empruntent des routes situées dans des sites classés NATURA 2000 :
Ces sites sont nés de la volonté de l’Europe de préserver la biodiversité et visent une meilleure prise en compte des enjeux de biodiversité dans les activités humaines. Leur objectif est de protéger un certain nombre d’habitats et d’espèces représentatifs qui y vivent.

Respectons ces espaces en limitant notre impact lors de notre passage. 


«la terre ne nous appartient pas, nous l’empruntons à nos enfants»